Basculer entre filtres

Filtrer par type

Loading results...

Les pannes fréquentes d’électricité d’une voiture concernent souvent l’alternateur et le démarreur de la voiture. L’usure de l’alternateur est la cause principale de ces pannes. Après des années d’utilisation, il se peut que la courroie soit usée entraînant le dysfonctionnement de l’alternateur lui-même.

Parfois, les pannes électriques proviennent également des bougies d’allumage. Ces dernières ne fournissent pas d’étincelle pour démarrer la combustion au niveau du moteur. Si les bougies produisent d’étincelle, il est envisageable que les pannes proviennent de la bobine d’allumage.

Ce problème se détecte rapidement puisqu’il y a souvent des bruits alertant qui émanent du capot du véhicule. Si les pannes électriques sont mineures, il est important de vérifier les charges de la batterie.

Pour les problèmes majeurs comme l’usure des charbons ou de la courroie d’alternateur, il est vivement recommandé de faire changer la courroie, les bougies ou la bobine d’allumage dans un garage spécialisé en électricité de voiture.

Pour son entretien, il est fortement conseillé de consulter périodiquement un mécanicien électricien, comme pour d’autres activités. C’est lui qui peut juger si une ou plusieurs pièces doivent être changées en cas de dysfonctionnement au niveau électrique de l’automobile.

Où et comment vérifier le système électrique d’une auto ?

La vérification du système électrique d’une voiture est réalisée dans un garage en électricité auto. Pour le vérifier, il est important de se focaliser sur l’aiguille de votre alternateur. Il est relié directement à la batterie, vous pouvez voir l’intensité et la tension de votre système électrique sur le tableau de bord.

Pour détecter une défaillance, il est également conseillé de réaliser des tests et de mettre en marche la radio, la climatisation et les lampes internes de votre voiture.

En cas d’augmentation de la tension, tous les systèmes fonctionnent normalement. Dans le cas contraire, il vous faut aller chez un garagiste électricien.

Quand changer les bougies de préchauffage ?

Ce remplacement des bougies de préchauffage doit être effectué si la voiture émet des fumées inhabituelles lorsqu’elle démarre à froid. Pour les véhicules qui ne sont pas équipés d’un système d’alerte de défaillance, c’est le meilleur moyen de repérer le changement.

Pour les voitures dotées de ce système, elles doivent être remplacées dès que le témoin électronique affiche la défaillance. Il faut noter qu’une bougie de préchauffage possède une durée de vie d’environ 75.000 km.

Au-delà de cette limite, il est important de le faire remplacer par un garage spécialiste en électricité auto. À savoir que cette pièce joue un rôle important sur la réduction de la pollution et l’auto-inflammation de votre carburant.

Quel est le rôle du testeur électrique ?

Un testeur électrique a pour rôle de mesurer la tension, le courant ainsi que la résistance électrique d’un circuit tout en permettant de déceler les soucis électriques liés à la voiture ou dans la maison. Il peut remplacer en effet le voltmètre ou l’ampèremètre. Il y a deux types de testeur électrique : le testeur à aiguille et le testeur analogique.

Pour ce qui est de son utilisation, les bornes doivent être reliées au circuit électrique si vous voulez mesurer le courant électrique de votre automobile.

Vous pouvez ensuite choisir le mode qu’il vous faut puisque cet appareil peut être à la fois un voltmètre, ampèremètre ou ohmmètre.

Que vérifier sur les moteurs électriques ?

Pour la vérification d’un moteur électrique, il est essentiel de l’examiner et de détecter s’il n’y a aucun trou de fixation ou des pattes. La présence de toutes salissures est également à vérifier tout comme la présence de peinture noircie.

Si le moteur doit être démonté, il est important de vérifier les roulements, la plupart des problèmes d’un moteur électrique sont souvent liés à cet élément qui permet au rotor ou à l’arbre de tourner.

Le condensateur lié au démarrage doit aussi être contrôlé le cas échéant. L’utilisation de fourniture d’électricité automobile s’avère être importante pour trouver la faille dans votre moteur.

Un mécanicien auto peut-il se charger de l’électricité auto ?

Oui et non. Un mécanicien auto peut se charger de l’électricité d’une voiture si la réparation fait partie de ses compétences, c’est-à-dire que les défaillances électriques doivent être minimes. Grâce à sa connaissance du moteur, il doit également avoir quelques notions de base pour pouvoir intervenir sur l’électricité d’une voiture.

Par contre, s’il ne connaît aucune technique sur l’électricité de véhicule, son intervention n’est pas nécessaire puisque c’est un domaine à part entière qui nécessite une connaissance en circuit et tension électrique.

En bref, un mécanicien auto peut intervenir sur l’électricité auto à condition qu’il ait une notion sur l’électricité, mais l’idéal est de confier ce type de panne à un électricien auto.

Comment devenir électricien ?

Pour devenir électricien, il est important que la personne ait une notion concernant les sciences exactes, notamment en physique et mathématique. Il doit suivre une formation spéciale concernant l’électricité pour pouvoir intervenir en tant qu’électricien.

En ce qui concerne son profil et la qualité requise, un électricien auto doit aimer le travail d’équipe et doit être capable de maîtrisé l’électricité auto pièces.

Il est contraint de faire preuve de prudence quant à la manipulation des outils ainsi que des pièces et doit être capable de veiller à la sécurité des propriétaires de la voiture grâce à son intervention.

Les autres prestations