Notre sélection d’épavistes à Paris 2 – 75002

NM AUTO

Paris

Contacter
Casse Diderot

NM AUTO

Paris

Contacter
Casse Diderot

NM AUTO

Paris

Contacter
Casse Diderot

NM AUTO

Paris

Contacter
Casse Diderot

 

Satisfaction garantie

 
Témoignage de Joel Marshall
Témoignage de jane Doe

 

 

Notre service est épaviste à Paris et spécialisé dans l’enlèvement gratuit d’épave de voiture dans le 2ème arrondissement de Paris (75002). Nos équipes expérimentées prennent en charge l’enlèvement à Paris 2 et le transport des épaves dans une casse auto agréée par la préfecture de Paris. Elles suivent ensuite le processus de destruction, dépollution et de recyclage.

Enlèvement d’épave gratuit à Paris 2 – 75002

Domicar, l’épaviste à Paris 02, prend totalement en charge tous vos projets d’enlèvement et de démolition de véhicules hors d’usage. En effet, nous apportons notre savoir-faire, notre expérience et nos compétences à la disposition de tous ceux qui souhaitent se débarrasser de leur véhicule à deux ou quatre roues, roulants ou non. Nous nous occupons de tous véhicules rouillés, accidentés, immergés, carbonisés ou en panne. Nos services concernent les assureurs, garagistes, particuliers et administrations.
Nous sommes des professionnels en enlèvement d’épave à Paris 02 réputés grâce à notre fiabilité et la qualité et de nos services. Nos techniciens sont compétents et dotés d’une grande expérience en matière d’enlèvement d’épave à Paris 02. Nos équipements de travail sont modernes, robustes et sophistiqués, ils s’adaptent à tous types de véhicules et de chantiers, même ceux dont l’accès est difficile. En effet, nous pouvons nous rendre dans parkings souterrains ou travailler dans des ravins ou des étendues d’eau. Notre professionnalisme et notre réactivité font partie de nos principaux atouts. Nous sommes disponibles 7 jours sur 7 pour recevoir vos appels et intervenir dans les plus brefs délais. Nous travaillons avec de nombreux épavistes pour des interventions rapides et des centres de démolition agréés VHU pour un travail réalisé dans la transparence et la légalité. Nos prestations sont réalisées conformément aux législations locales et aux normes environnementales européennes concernant les déchets automobiles.
Domicar vous donne la possibilité de vous séparer de votre vieille carcasse sans dépenser le moindre centime. En effet, nous sommes dotés d’un service d’enlèvement gratuit d’épave à Paris 02. Nous prenons donc en charge tous vos travaux sans aucun frais. Pour bénéficier de nos prestations, appelez-nous ou remplissez notre formulaire.

La mise en valeur écologique via la destruction et le recyclage

Les déchets automobiles regroupent des composants toxiques qui sont dangereux pour l’environnement et la santé des individus. Le traitement de ces polluants constitue une problématique majeure autant pour les autorités compétentes que pour le reste de la population.
Les gouvernements qui se sont succédé ont pris des mesures pour réduire le volume et la toxicité en vue de contribuer à l’amélioration d’un éventuel recyclage. Sachez qu’un traitement adapté va permettre de limiter la pollution par ces déchets et contribuer au développement de la filière et aussi de créer des emplois.
Les observateurs ont enregistrés plus de 1,5 millions de Véhicules Hors d’Usage par an dans la filaire épave. Mais, notons que le problème se trouve au niveau de la vérification des secteurs d’activité en raison des acteurs illégaux qui démolissent et exportent chaque année près de 500 000 VHU par an.
La meilleur option est de lutter pour améliorer l’activité est de lutter contre les réseaux de centres véreux de traitement des épaves. L’Etat travaille abonde dans ce sens pour limiter cette mauvaise pratique. Il a entrepris des démarches pour limiter le recyclage illégal des épaves. Ces initiatives visent à protéger l’environnement. Les mesures mis en place deviennent progressivement encore plus strictes. Les règlements et les procédures pour démolir une voiture accidentée ou endommagée sont clairement définis.
En 2012 et 2018 eux opération ont été lancée dont la première est intitulée « action de contrôle renforcée d’ampleur nationale et la seconde « 50 mesures pour une économie 100% circulaire »
D’ici 2021, les contrôles vont aussi concernés les propriétaires d’épaves. Ces derniers doivent prouver que le recyclage et/ou la destruction de leurs VHU est conforme aux règlements en vigueur. Ces opérations vont permettre d’apporter un plus à l’essor de l’économie circulaire par le biais de la possibilité de réaliser des stocks importants de pièces détachées d’occasion.

L’enlèvement des véhicules en fin de vie

L’enlèvement des véhicules en fin de vie est une opération spécialement réservée aux épavistes qui travaillent en collaboration des centres de démolition VHU et des casses automobiles agréés par les autorités préfectorales. En vertu de la législation du 31 décembre 2009 de la directive européenne 2000/53/CE du 18 septembre 2000 le service est offert gratuitement aux propriétaires des véhicules hors d’usage. Mais dans les zones d’accès difficile pour la remorqueuse, l’épaviste peut exiger le paiement de frais.
Pour se faire enlever de sa vieille mécanique, il faut contacter ce professionnel pour lui indiquer le lieu où se trouvent l’engin et lui donner les caractéristiques du véhicule. Vous devez prévoir un dossier constitué entre autres la photocopie de votre carte pièce d’identité, les certificats de non-gage et de cession et de la carte grise de la voiture.
L’épaviste vient récupérer les documents le jour de l’enlèvement afin de les transmettre aux autorités compétentes qui s’occupe de la régulation de ce secteur du traitement des déchets automobiles.
Après la récupération de véhicules accidentés, calcinés ou brulés et acheminés dans un centre de traitement agréés afin d’être épurés et détruits dans les normes légales et environnementales.

Le recyclage des VHU

Le recyclage des véhicules hors d’usage a pour objet de préserver l’environnement, de lutter contre la gabegie et de développer l’économie circulaire. Cette opération exige des compétences requises, de l’attention et des équipements et installations adapté à la circonstance.
Les centres VHU et les casses auto qui disposent d’une surface de supérieure ou égale à 100 m² sont soumis à la législation. Ils doivent être enregistrés et respectés les prescriptions techniques spécifiques.
Les casseurs et démolisseurs doivent être agréés par la préfecture avant de réaliser les activités. Un cahier des charge qui annexé définit les obligations des différents acteurs.
En effet les activités des casseurs peuvent provoquer des pollutions et des intoxications. C’est pourquoi, les casses automobiles sont soumis au régime des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement. Ces établissements sont équipés d’imperméable et de zone de stockage d’épave. Vous trouverez des emplacements qui permettent d’éviter la pénétration des fluides usagés dans le sol.
Après la récupération et le rejet des liquides toxiques épurés, les équipements réutilisables doivent être soumis à des traitements et des contrôles approfondis avant d’être mis en vente sur le marché des pièces détachées d’occasion.
Les métaux sont cédés au broyeur qui va les traiter afin que ces matières servent dans les usines de sidérurgie et de ferronnerie. L’Union Européenne exige des établissements spécialisés dans le traitement des véhicules hors d’usage à recycler au moins 85% de leurs stocks.

Tous les arrondissements où travaille votre épaviste Domicar