Sélectionner une page

Résultats de recherche pour: “  “.

Le département du Doubs appartient à la région Bourgogne-Franche-Comté. Besançon est la préfecture, Montbéliard et de Pontarlier sont les sous-préfectures. Sa superficie est de 5 232 kilomètres carrés et sa population est de 539 067 habitants. Le département est réputé pour ses sites naturels qui attirent de nombreux visiteurs, notamment la grotte de la Glacière, la plage des Perrières ou encore le Mont d’Or. Le 25 peut s’enorgueillir d’être le berceau de la vache montbéliarde et du cheval comtois. Domicar est l’annuaire des épavistes en Bourgogne Franche Comté et dans le Doubs. Nous sommes des techniciens à votre disposition pour débarrasser tous les types de VHU (Véhicules Hors d’Usage). Qu’il s’agisse d’une voiture accidentée, d’un camping-car carbonisé ou d’un camion immergé, nous vous fournissons des prestations d’enlèvement d’épave gratuit sur mesure, adaptées à vos besoins.

Notre sélection d’épavistes dans le 25 Doubs

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

Satisfaction garantie

Tout savoir sur la réglementation de l’enlèvement d’épaves

Domicar intervient dans le processus de destruction ou de de recyclage des Véhicule Hors d’Usage (VHU), l’entreprise assure le transfert des épaves de leurs lieux de stationnement jusqu’à la casse. Votre épaviste dans le 25 Doubs met en œuvre son savoir-faire et son expérience pour vous offrir des prestations soignées et conformes aux exigences du Code de l’environnement.
Le service d’enlèvement d’épave dans le 25 Doubs vise à protéger l’environnement des produits toxiques contenus dans les VHU et à promouvoir l’économie circulaire. En effet, nous déposons les engins récupérés dans des unités de dépollution et de recyclage des déchets automobiles. L’idée est de valoriser jusqu’à 95% des véhicules en fin de vie.
Quel intérêt à laisser son tacot rouillé dans un garage ou un espace public, s’il existe des solutions pour le valoriser ? Contactez Domicar, l’expert en enlèvement d’épave gratuit dans le 25 Doubs. Notre service s’adresse à tous ceux qui veulent faire recycler ou détruire leurs voitures accidentées par une entreprise habilitée à cet effet.

Contactez Domicar pour l’enlèvement gratuit d’épave dans le 25 Doubs

Le traitement d’une épave automobile doit se faire dans un centre VHU agréé par l’autorité préfectorale compétente. Domicar est l’épaviste dans le 25 Doubs qui collabore avec ces unités spécialisées, afin de faire détruire vos véhicules en fin de vie conformément à la législation en vigueur. Nous prenons en charge l’ensemble de vos projets, des démarches administratives au transfert de la mécanique accidentée dans l’entreprise de traitement. Nous veillons à vous proposer des prestions fiables.
Notre équipe maîtrise toutes les démarches et lois relatives à l’enlèvement d’épave dans le 25 Doubs, de quoi conduire un projet de destruction de véhicules hors d’usage de A à Z. Nous sommes devenus le partenaire des automobilistes, garagistes et assureurs grâce à notre sérieux et notre aptitude à répondre à toutes les demandes et aussi à respecter les rendez-vous. Notre service est ouvert tous les jours de la semaine.
Notre priorité est de vous satisfaire avec des travaux de qualité. C’est la raison pour laquelle nous avons investi dans des équipements sophistiqués permettant d’enlever facilement les épaves abandonnées dans les ravins, les forêts, les étangs et tout autre chantier complexe. Dans la même optique, nous mettons à votre disposition des techniciens expérimentés et sérieux.
Notre assistance ne se limite pas à l’enlèvement et aux démarches administratives. Nous intervenons également auprès du centre de démolition, afin que votre véhicule hors d’usage soit traité conformément à la législation en vigueur.
Domicar est l’adresse de prédilection pour faire détruire les véhicules non fonctionnels dans les règles de l’art. Nous nous engageons à vous offrir le meilleur service que vous pouvez espérer d’un épaviste, quel que soit le poids de la voiture à enlever. Contactez votre partenaire pour l’enlèvement gratuit d’épave dans le 25 Doubs.

Que devient votre VHU (Véhicule Hors d’Usage) après son enlèvement et son transfert dans une casse auto agréée ?

Beaucoup de personnes ignorent aujourd’hui la nocivité des Véhicules Hors d’Usage et leur haut degré de pollution environnementale. Cette ignorance fait qu’on continue de voir des épaves de voitures ou de motos abandonnées depuis des lustres dans les jardins, les parking, les garages et souvent en bordure des routes.
Pour favoriser l’élimination rapide de ces déchets dangereux, l’Union Européenne a institué la gratuité de l’enlèvement des épaves de véhicules, une opération dont les épavistes constituent le maillon clé. Ces professionnels travaillent en parfaite collaboration avec les casses auto ou le centres VHU agréés.
Une casse automobile encore appelée Centre VHU reçoit les carcasses de véhicules hors d’usage qui doivent être dépolluées, démontées et broyées. Ces sites se rémunèrent dans la récupération des pièces réutilisables démontées qu’ils recyclent et vendent sus forme de pièces détachées d’occasion. On trouve de nombreux sites de ce genre dans tous les départements de la France.
Il existe également des sites pour démolir et recycler les avions et bateaux (chantier de démolition navale). Parmi les cimetières d’avions, on peut citer le site de Tarbes en France et le 309th Aerospace Maintenance and Regeneration Group aux États-Unis.
La définition légale des casses automobiles range ces sites dans la catégorie des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) régies par la rubrique N° 2712-1 de la nomenclature des installations classées. Les centres VHU doivent être enregistrés si leur surface d’exploitation est supérieure ou égale à 100 mètres carrés. Leur conception et fonctionnement répond à des prescriptions techniques stricte découlant d’un arrêté ministériel daté du 26 novembre 2012. Ces critères techniques sont essentiellement d’ordre écologique, visant à réduire l’impact environnemental de ces installations.
Les centres VHU sont soumis à un agrément délivré par l’autorité compétente conformément à l’article R. 543-162 du Code de l’Environnement. Un cahier des charges valables pour une période de six ans renouvelables encadre leur activité. L’instruction des demandes d’enregistrement, d’agréments et le contrôle du respect des prescriptions techniques par les acteurs du secteur est confié à l’inspection des installations classées, un service public de l’Etat.
Les gouvernants français expriment constamment ces dernières années leur ferme volonté de lutter contre les filières illégales de trafic des VHU. En 2012, le gouvernement de Manuel Valls a mené une action de contrôle corsée d’envergure nationale contre les sites sauvages.
Celui d’Edouard Philippe a présenté en 2018 un catalogue d’actions appelé « 50 mesures pour une économie 100% circulaire ». Une des mesures (la quarantième) concerne l’automobile et vise à éradiquer les circuits parallèles qui recyclent et exportent aujourd’hui environ 500 000 épaves par an.
Le premier ministre a dévoilé en 2019 son plan pour réduire le gaspillage et favoriser l’enlèvement, la destruction le recyclage des épaves de véhicules. Ces mesures permettent notamment aux inspecteurs de l’environnement de saisir immédiatement les VHU sur les sites illégaux pour les remettre dans la filière légale. En outre, elles rendent obligatoire la présentation d’un certificat de destruction pour faire cesser l’assurance du véhicules livré à la casse.

Les exigences imposées aux centres VHU

Les véhicules hors d’usage sont des déchets toxiques et quelques fois mortels. Leur traitement requiert des équipements adéquats pour éviter d’aggraver leurs effets polluants sur le sol et la nature. C’est pourquoi les casses automobiles sont astreintes à des exigences écologiques et environnementales listées dans l’agrément qui leur est livré en début d’activité. En effet, ces opérateurs ont l’obligation de récupérer notamment les huiles usagées, les liquides de refroidissement, le carburant, les batteries, les pneus et tous les composants nocifs que les épaves pourraient contenir.
En outre, ils doivent également réutiliser et recycler au moins 4 % de la masse moyenne des épaves. Un certificat de destruction doit être délivré à l’ex-propriétaire du véhicule s’il en fait la demande, notamment pour son assurance auto. Ce document atteste que le véhicule enlevé et démoli est hors d’usage, qu’il a été traité selon les règles légales et environnementales en vigueur. Le certificat de destruction démontre aussi que le véhicule n’est plus la propriété de l’ancien détenteur, ni d’ailleurs sous la responsabilité de ce dernier.
Le broyeur accueille les carrosseries et les châssis des VHU qui lui sont cédés sous forme de cubes métalliques. Il aura à séparer les métaux ferreux des autres matières afin d’alimenter les industries de ferronnerie et de sidérurgie en fer, en aluminium, en plomb, en chrome et en d’autres métaux.

Voici les villes dans lesquelles Domicar intervient dans le Doubs 25

 

Besançon 25000

Notre expérience nous permet de vous assurer un service efficace et de gérer l’enlèvement d’épave gratuit à Besançon des épaves véhicule léger, deux-roues et camion à la demande du particulier. Faites-nous confiance à toutes les étapes, des formalités administratives au déplacement, du remorquage au transport toute l’opération est prise en charge par nos soins.

Montbeliard 25200

Vous voulez vous débarrasser de votre voiture en panne ? Peu importe l’état de votre voiture contactez-nous pour les prestations d’enlèvement gratuit d’épave à Montbéliard. Nous travaillons en étroite collaboration avec les propriétaires de véhicules en fin de vie qui souhaitent se séparer de leur véhicule hors d’usage et abandonnés.

Ici, vous pouvez créer le contenu qui sera utilisé dans le module.

 

Tous les départements où travaille votre épaviste Domicar