Sélectionner une page

Résultats de recherche pour: “  “.

La Haute-Saône appartient à la Bourgogne-Franche-Comté. Le département du 70 couvre une superficie de 5 360 kilomètres carrés pour 236 659 habitants en 2017. Le territoire est subdivisé en 2 arrondissements qui regroupent 542 communes, Vesoul est la préfecture et Lure la sous-préfecture. Le 70 recèle un riche patrimoine architectural avec plus 300 immeubles classés comme monuments historiques. A noter que les Hauts-Saônois connaissent la langue du Franc-comtois. Domicar est l’annuaire des épavistes en Bourgogne Franche Comté et en Haute Saone. Quelle que soit la situation, une automobile accidentée, brûlée ou immergée, nous intervenons rapidement dans le respect des normes environnementales sous votre demande. Notre service d’enlèvement gratuit d’épave est constitué d’une prise en charge des démarches administratives pour le démantèlement de votre véhicule trop ancien.

 

Notre sélection d’épavistes dans le 70 Haute Saone

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

Satisfaction garantie

Tout savoir sur la réglementation de l’enlèvement d’épaves

Votre voiture a été déclarée « économiquement irréparable » à la suite d’un sinistre et vous recherchez un professionnel pour sa destruction ? Recourrez à l’annuaire Domicar et choisissez le meilleur épaviste dans le 70 Haute Saone pour vous assister dans toutes les démarches nécessaires à l’élimination de votre Véhicule Hors d’Usage (VHU).
Les épaves ne sont pas agréables à voir dans notre cadre de vie en termes d’esthétisme. De plus, ce sont des facteurs de pollution du sol, des eaux et de l’air. C’est la raison pour laquelle votre partenaire en enlèvement gratuit d’épave dans le 70 Haute Saone vous aide à vous en débarrasser le plus rapidement possible.
Domicar s’adresse aux particuliers et professionnels qui veulent faire détruire leurs tacots par un professionnel agréé, afin d’éviter les sanctions pénales relatives au non-respect de la procédure de destruction des véhicules non fonctionnels, immergés jusqu’au tableau de bord ou accidenté. Contactez-nous et profitez de notre service d’enlèvement gratuit d’épave dans le 70 Haute Saone.

Retrouvez Domicar pour l’enlèvement gratuit d’épave dans le 70 Haute Saone

Domicar est l’adresse idéale pour choisir un épaviste compétent et capable de prendre en charge l’ensemble des démarches nécessaire pour faire détruire vos épaves par un centre VHU agréé pour détruire ou recycler les déchets automobiles. Votre épaviste dans le 70 Haute Saone met en œuvre son expertise en enlèvement d’épave pour vous offrir des prestations de qualité, quel que soit le poids du véhicule. Rendez-vous dans notre annuaire pour choisir un de nos techniciens.
Besoin d’un épaviste sérieux pour un accompagnement personnalisé, nous sommes le professionnel de l’enlèvement d’épave dans le 70 Haute Saone. Contactez-nous pour négocier la date de la récupération de votre tacot, nos techniciens tiendrons compte de votre emploi du temps. D’ailleurs, nous travaillons 7 jours sur 7, afin de permettre à tous les demandeurs de bénéficier de nos services.
Sur le chantier d’enlèvement, nous vérifions d’abord l’état du moteur, de la carcasse, du pot catalytique et de bien d’autres éléments essentiels, afin d’estimer le prix éventuel de rachat de votre mécanique accidentée. Ensuite, nos techniciens récupèrent le véhicule hors d’usage et le déposent le centre de démolition agréé le plus proche.
Outre le volet technique, notre réputation tient aussi de la qualité de notre assistance, notamment dans les démarches administratives en préfecture, en ligne et auprès du centre de traitement de la voiture sinistrée. Vous bénéficierez nos conseils dans le remplissage des papiers.
Domicar un acteur majeur dans les démarches de destruction des véhicules hors d’usage. L’entreprise propose des services d’enlèvement gratuit d’épave dans le 70 Haute Saone. Contactez-nous pour choisir un épaviste proche de chez vous et profiter d’une prestation fiable et conforme aux exigences du Code de l’environnement et la directive européenne 2000/53/CE du 18 septembre 2000.

Comment faire enlever et détruire son véhicule hors d’usage à la casse auto ?

L’enlèvement d’un Véhicule Hors d’Usage exige une certaine démarche de la part du propriétaire. Il doit d’abord contacter un épaviste afin de prendre rendez-vous à l’endroit où se trouve l’épave. Il doit ensuite préparer les documents administratifs nécessaires pour l’opération avant l’arrivée de l’épaviste.

Les documents à fournir

La carte grise originale et complète du véhicule est un des documents que vous aurez à fournir à l’épaviste. Elle doit être barrée le jour de l’enlèvement avec toutes les informations requises. Il faut laisser en l’état la partie détachable de la pièce qui servira au broyeur agréé de fournir certaines informations à la préfecture.
Le détenteur de l’épave aura aussi à fournir un formulaire de déclaration de cession. Il devra le remplir en présence de l’épaviste qui l’aidera à inscrire tous les renseignements utiles et obligatoires. Le formulaire doit préciser que le véhicule a été vendu pour destruction dans un centre VHU et doit obligatoirement porter la signature de nouvel acquéreur (l’épaviste).
Le certificat de non-gage est un autre document à présenter avant l’enlèvement de votre épave. Cette pièce sera demandée par le démolisseur et le broyeur avant la dépollution et le recyclage du véhicule. Le certificat de non-gage prouve l’absence de gage sur l’épave et aussi l’absence de toute Opposition au Transfert du Certificat d’Immatriculation (OTCI) du véhicule. Il est remis à l’épaviste qui devient le nouveau titulaire du véhicule.
Il faut également compléter tout le dossier avec la photocopie de votre pièce d’identité (carte d’identité, passeport ou toute pièce équivalente acceptée pour cette démarche).
La déclaration de cession pour destruction doit être transmise au service administratif compétent après l’enlèvement. L’ex-propriétaire du Véhicule Hors d’Usage (VHU) peut réaliser cette démarche sur le site officiel de l’administration française, mais en général l’épaviste ou le casseur s’en charge. Désormais, il est impossible de déposer directement à la préfecture ou d’envoyer par courrier la déclaration de remise de véhicule à une casse auto agréée. Le document est transmis uniquement en ligne aux services préfectoraux.
Pour les véhicules immatriculés à l’étranger, le propriétaire de l’épave doit fournir la carte grise au centre VHU agréé, qui l’enverra ensuite à la préfecture accompagnée du certificat de destruction. L’administration préfectorale expédiera tout le dossier aux autorités compétentes du pays d’origine.
Après le processus de démolition, l’ex-propriétaire reçoit à sa demande un certificat de destruction finale du centre VHU agréé. Les casses auto doivent délivrer un certificat de destruction au détenteur de la carte grise et fournir à la préfecture une attestation prouvant la destruction de l’épave. Une fois cette démarche effectuée, le véhicule est officiellement frappée d’une interdiction immédiate de circuler, son immatriculation est annulée et notifiée au casseur.

L’activité des casses auto ou centres VHU agréés

Une casse automobile ou Centre VHU stocke les véhicules hors d’usage pour les dépolluer, démonter et recycler. Les casses auto retirent les pièces réutilisables des épaves pour les mettre en vente après contrôle comme des pièces détachées d’occasion.
La loi identifie les centres VHU comme des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) régies. Ils sont enregistrés et suivi par les autorités si leur surface d’exploitation est supérieure ou égale à 100 m2. Ces sites sont soumis à des techniques contenues dans un arrêté ministériel du 26 novembre 2012 réduisant leur impact environnemental.
Pour entamer leur activité, les casses auto ont nécessairement besoin d’un agrément délivrer par les autorités compétentes conformément à l’article R. 543-162 du Code de l’Environnement. Elles doivent respecter toutes les consignes énumérées dans le cahier des charges qui accompagne leur agrément, valable pour une période de six ans renouvelables. L’examen des demandes d’enregistrement et d’agréments, ainsi que le contrôle du respect des prescriptions techniques sont du ressort du service d’inspection des installations classées, service public de l’Etat.
Les gouvernants français considèrent la lutte contre les filières illégales des VHU comme une priorité absolue. Le gouvernement de Manuel Valls promettait en 2012 « une action de contrôle renforcée d’ampleur nationale » contre les casses sauvages. On évalue à plus d’un demi-million d’épaves de véhicules traités et exportés illégalement par an par les circuits parallèles de recyclage.
Le nouveau plan gouvernemental contre ce trafic permettra notamment aux inspecteurs de l’environnement de récupérer sans délai les VHU sur les sites illégaux pour les remettre dans la filière légale. De plus, ces mesures rendent obligatoire la présentation d’un certificat de destruction pour résilier le contrat d’assurance d’un véhicules livré à la casse.

Voici les villes dans lesquelles Domicar intervient dans la Haute Saone 70

 

Vesoul 70000

Vous disposez d’une voiture ayant subi un grave accident, d’un camion brûlé, d’une moto ancienne et hors service, d’une carcasse d’épave, sachez que nous sommes joignables à toute heure et à tout moment pour l’enlèvement gratuit d’épave à Vesoul. Nous sommes en mesure d’intervenir en toute légalité et dans le respect des règlements européens en vigueur.

Tous les départements où travaille votre épaviste Domicar