Sélectionner une page

Résultats de recherche pour: “  “.

L’Indre-et-Loire fait partie de la région Centre-Val de Loire. Le département couvre une superficie de 6 127 km carrés et est composé de 3 arrondissements et de 272 communes. Tours est sa préfecture. Les Tourangeaux ou Indroligériens sont au nombre de 606 511 d’après le recensement de 2017. L’agriculture tient une importance capitale dans l’économie du département. Près de la moitié des terres est vouée à la culture de céréales, de légumes, de fruits et surtout de vigne. Domicar est l’annuaire des épavistes en Centre Val de Loire et en Indre et Loire. Nous intervenons sans que vous dépenser de l’argent. Nous sommes des experts de l’enlèvement gratuit d’épave formés et doués pour le traitement des épaves dans des centres agréés par la préfecture. Contactez-nous pour bénéficier d’un espace de vie sain.

 

Notre sélection d’épavistes dans le 37 Indre et Loir

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

Satisfaction garantie

Tout savoir sur la réglementation de l’enlèvement d’épaves

Domicar, votre épaviste dans le 37 Indre et Loire, intervient dans tous les étapes de l’enlèvement des véhicules en fin de vie, notamment les voitures particulières, les camionnettes, les scooters et les 2 roues. Notre service s’adresse à tous les détenteurs de véhicules non fonctionnels, notamment les particuliers, les garagistes, les compagnies d’assurance et les collectivités.
Savez-vous que la loi interdit la conservation des voitures en fin de vie ? En effet, une voiture bonne pour la casse est classée au même titre que les déchets toxiques, car elle contient des substances dangereuses pour l’homme et pour l’environnement. Notre mission est de conduire vos projets d’enlèvement d’épave dans le 37 Indre et Loire.
Ne laissez plus les déchets automobiles encombrez votre cadre de vie. Cherchez plutôt à vous en débarrasser le plutôt possible en recourant à Domicar, l’expert en enlèvement gratuit d’épave dans le 37 Indre et Loire. Nous retirons vos carcasses et les déposons dans les unités de démolition agréés VHU, sans vous présenter de facture.

Les services de Domicar dans cadre de l’enlèvement gratuit d’épave dans le 37 Indre et Loire

Toute personne qui ne respecte pas les procédures de destruction des voitures économiquement irréparables ou techniquement non réparables s’expose à de lourdes sanctions pénales. C’est la raison pour laquelle Domicar offre une assistance complète et personnalisée à tous ceux qui veulent mettre au rebut leur carcasse. Votre épaviste dans le 37 Indre et Loire met en œuvre son expertise et son expérience, afin que l’opération soit conforme à la législation sur le traitement des déchets automobiles.
Nous travaillons avec des épavistes professionnels qui maîtrisent les rouages techniques et administratifs de l’enlèvement d’épave dans le 37 Indre et Loire, de quoi vous proposer des prestations fiables et soignées. Par ailleurs, nous avons investi dans des équipements à la pointe de la technologie, afin de récupérer les épaves abandonnées dans les ravins, les étangs, les parkings souterrains ou encore les forêts.
Nos épavistes collaborent avec des centres de démolition agréés VHU par le préfet du département et soumis au régime des installations classées pour la protection de l’environnement. Il n’y a donc de risque de pollution et d’intoxication lors du traitement des engins.
Au-delà du volet technique de notre intervention, nous vous aidons à remplir les formulaires requis dans l’opération et à accomplir les formalités en préfecture. Nos techniciens vous instruiront sur les démarches à suivre pour obtenir le certificat de destruction auprès du démolisseur et pour faciliter la résiliation de votre contrat d’assurance auto.
Domicar est ouvert 7 jours sur 7, l’entreprise répond à la demande de toute personne qui souhaite se débarrasser de son tacot dans les règles de l’art. Contactez notre service d’enlèvement d’épave gratuit dans le 37 Indre et Loire et bénéficiez d’une prestation à la hauteur de vos attentes, votre satisfaction est le fondement de notre engagement envers la qualité.

Tout savoir sur l’enlèvement et le recyclage des véhicules hors d’usage

La législation française, notamment la Loi n° 75-633 du 15 juillet 1975 relative à l’élimination des déchets et à la récupération des matériaux, définit le véhicules hors d’usage comme un bien abonné ou dont le propriétaire veut s’en débarrasser. Ce sont entre autres des voitures particulières, des camionnettes ou des motos accidentées, brûlées, immergées, qui ne fonctionnent plus ou qui sont arrivées en fin de vie.
Une étude réalisée par l’AFNOR révèle que plus de 1,5 millions de véhicules sont classés chaque année dans la catégorie des épaves, ce qui représente un double enjeu environnemental et économique. En effet, les vieilles voitures sont considérées comme des déchets toxiques, et donc des substances dangereuses pour la santé. Leur traitement permettra non seulement de réduire la pollution, mais aussi de créer des emplois.
Depuis le début des années 2000, l’Union Européenne mène des actions pour harmoniser et pour améliorer la gestion de ces déchets. La directive européenne 2000/53/CE du 18 septembre 2000 a défini de nouvelles règles de construction de véhicules et une procédure d’élimination des véhicules hors d’usage, des mesures retranscrites en droit français par le décret n° 2003-727 du 1er août 2003.

L’enlèvement et la prise en charge des épaves

L’enlèvement des épaves de voiture et de 2 roues est une obligation légale. Toute personne qui conserve son tacot ou qui l’abandonne dans un domaine public s’exposer à des sanctions pénales lourdes. La législation française stipule que les véhicules en fin de vie doivent être remis à des entreprises autorisées par l’administration à exercer l’activité ou à des centres de regroupement des producteurs.
Par ailleurs, la procédure pour faire recycler sa mécanique endommagée est gratuite, sous réserve que celle-ci soit équipée des éléments comme la carrosserie, les pots catalytiques et le bloc moteur. L’épaviste s’assure également qu’on n’y trouve pas de déchets ou de composants non homologués qui pourraient augmenter le coût de la production.
L’épave enlevée est acheminée dans un centre VHU pour valorisation ou destruction. Elle est d’abord épurée de ses éléments toxiques, comme le carburant, les airbags, les graisses, les huiles de frein, de moteur et de direction, ainsi que les liquides de refroidissement et de climatisation.
Après la phase de dépollution, le démolisseur démonte le véhicule hors d’usage pour y récupérer les pièces de réemplois, comme le moteur, la pneumatiques, les composants optiques, mécaniques ou électroniques. Ces éléments sont d’abord contrôlés avant d’être placés sur le marché des pièces détachées d’occasion.
La carcasse et les autres métaux font l’objet d’un « pré-traitement » chez le broyeur, afin de servir dans d’autres domaines d’activités.

Les formalités obligatoires pour faire recycler son épave

Si vous voulez vous débarrassez d’un véhicule hors d’usage ou en fin de vie, la procédure légale est de le céder à un épaviste professionnel qui collabore avec des casses automobiles reconnues par l’administration.
L’enlèvement gratuit d’épaves de voiture et de 2 roues nécessite la présentation du certificat d’immatriculation barré et signé le jour de l’opération. Le coupon détachable du document doit rester intact, il permettra au broyeur d’effectuer des formalités administratives en préfecture.
Si votre voiture possède une immatriculation étrangère, vous devez remettre la carte grise au service VHU qui s’occupe du recyclage. L’entreprise va déposer le papier à la préfecture, qui se chargera de le transmettre à l’administration compétente du pays concerné.
Vous devez télécharger un certificat de situation administrative ou certificat de non gage, ce papier prouve qu’il n’existe pas d’empêchement à la transaction et d’opposition au transfert du certificat d’immatriculation. Le document doit être remis à l’épaviste, qui devient le nouveau propriétaire du véhicule.
La déclaration de cession tient aussi une importance capitale dans la procédure de recyclage d’épave de voiture ou de 2 roues. Elle doit être imprimée en deux (2) exemplaires et doit être signée par le cessionnaire. Le document est destiné à la préfecture de votre département et à votre compagnie d’assurance.
Une fois le véhicule hors d’usage enlevé, vous devez demander au centre VHU de vous délivrer un certificat de destruction attestant de la prise en charge de l’engin suivant les prescriptions légales en vigueur. Ce papier vous protège en cas de réutilisation illégale de l’épave et permet aux autorités compétentes de contrôler la filière, dont le développement est entravé par les activités des casseurs, démolisseurs et broyeurs véreux.

Voici les villes dans lesquelles Domicar intervient dans l’Indre et Loire 37

 

Tours 37000

Optez pour un épaviste professionnel si vous voulez vous débarrasser de votre véhicule épave en toute quiétude. Nous vous permettons de profiter d’un service d’enlèvement gratuit d’épave à Tours efficient et rapide pour assainir votre cadre de vie dans les règles de l’art. Nous intervenons partout dans votre localité ou sur le lieu où se trouve votre auto.

Joue les tours 37300

Votre voiture qui se trouve au fond de votre jardin a été reconnue épave ? Confiez votre véhicule hors d’usage à nos techniciens qui s’occupent de tout. Notre équipe intervient dans les meilleurs délais pour d’enlèvement d’épave gratuit à Joué les Tours. Nous sommes épavistes réactifs qui offrent un travail propre et sans bavure.

Tous les départements où travaille votre épaviste Domicar