Sélectionner une page

Résultats de recherche pour: “  “.

Notre sélection d’épavistes dans le 08 Ardennes

Charleville

Contacter
Garage Baudoin

Givet

Contacter
Belgian Scrapt Terminal

Nouzonville

Contacter
Eska

Wadelincourt

Contacter
Ets Poncelet

Satisfaction garantie

L’épaviste dans les Ardennes 08 enlève gratuitement l’épave de voiture des Ardennais. Nous débarrassons et transportons votre épave dans une casse auto agréée VHU par la préfecture de Charleville-Mézières dans le Grand Est pour son recyclage dans le respect des normes environnementales Européennes. Nous prenons en charge les formalités administratives de transfert de propriété du véhicule pour destruction.

Formalités de l’enlèvement d’épave dans le 08 Ardennes

L’enlèvement gratuit d’épave de voiture, de moto et de scooter se fait, sous présentation du certificat d’immatriculation du véhicule avec la mention « vendu le … pour destruction » ou « cédé le …. pour destruction » et la signature du cédant. A défaut de ce papier, vous pouvez présenter une déclaration de vol ou de perte, un justificatif de propriété, un avis de retrait ou une attestation de remise de la carte grise.
Vous devez fournir à l’épaviste un certificat de non gage, aussi appelé certificat de situation administrative, de moins de 15 jours. C’est la preuve qu’il n’existe pas d’opposition sur le transfert du certificat d’immatriculation.
La déclaration de cession ou formulaire administratif Cerfa n° 15776*01 tient aussi une importance de choix dans les formalités de destruction des véhicules en fin de vie ou hors d’usage. Vous devez le télécharger et l’imprimer en deux exemplaires au moins, puis le remplir en présence de l’épaviste. Le papier doit être transmis au centre de destruction VHU et à la préfecture.
L’épaviste aura besoin aussi de la photocopie de votre carte d’identité, de votre passeport, de votre permis de conduire ou de toute autre pièce équivalente.
La casse auto doit vous délivrer un certificat de destruction, après réception de votre véhicule et des papiers d’enlèvement. Ce document représente la preuve physique et administrative du traitement de votre épave suivant les indications du Code de l’environnement et de la loi européenne sur l’élimination des déchets automobiles. Il vous protège en cas de remise en route de la voiture, sans autorisation légale.

Le transfert de l’épave vers le site de destruction ou de valorisation

Les véhicules hors d’usage, aussi appelés épaves, contiennent des substances susceptibles de polluer l’environnement. Ils sont classés au titre des déchets toxiques. C’est pourquoi leur destruction fait l’objet d’une procédure particulière. Seuls les centres de démolition agréés par les préfectures sont compétents pour exécuter cette tâche. Par ailleurs, il faut respecter des formalités administratives.

L’enlèvement d’épave de voiture et de 2 roues est dévolu aux épavistes. Un dispositif, daté du 24 mai 2006, oblige l’automobiliste qui envisage se débarrasser de son tacot de solliciter un épaviste professionnel. Ce dernier récupère alors l’engin et le dépose dans une casse auto reconnue par l’administration pour traiter les véhicules accidentés, carbonisés, calcinés, froissés ou qui ne fonctionnent plus.
Normalement, la procédure d’enlèvement des véhicules en fin de vie est gratuite. Mais, le cessionnaire peut exiger des frais de remorquage, si la mécanique contient des éléments non homologués qui lui ont été rajoutés ou si elle est dépourvue des composants, comme le motopropulseur, pot catalytique et la carrosserie.
Qu’il s’agisse d’une voiture particulière, d’une camionnette ou d’un 2 roues, les épavistes professionnels possèdent le matériel adéquat pour enlever tout type d’épave. Lors de la prise de rendez-vous, vous devez lui donner des informations sur le gabarit du véhicule et l’endroit où celui-ci est stationné, afin qu’il prenne les dispositions nécessaires pour faciliter l’enlèvement.
Outre l’enlèvement, il peut vous assister dans les démarches administratives indispensables au traitement des véhicules hors d’usage. 

La prise en charge des VHU

Une fois déposée à la casse, l’épave est d’abord dépolluée de tous ces composants toxiques conformément aux exigences légales en vigueur. Cette tâche consiste à retirer du véhicule hors d’usage le carburant, les airbags, les graisses, les fluides de moteur, de frein, de direction, de refroidissement et de climatisation. Ces éléments seront traités dans des unités spécialisées avant d’être déversés dans la nature.
Les acteurs de la filière sont tenus par obligation de respecter un taux de réemploi et valorisation d’au moins 95% de la masse totale des véhicules hors d’usage traitées. Autrement dit, la quasi-totalité des composants doit être réutilisée soit dans le paysage de l’automobile, soit dans d’autres secteurs d’activité. Après avoir démonté le carrosse, le casseur doit trier les pièces réutilisables, afin de les proposer aux automobilistes.
Le broyeur se charge du traitement de la carcasse et d’une partie du reste des composants. Ces éléments vont servir à fabriquer d’autres produits, qui seront utilisés dans d’autres secteurs d’activité. Les métaux ferreux alimenteront les industries de ferronnerie et de sidérurgie.
Le plastique, le textile, le caoutchouc et le verre représentent les des Résidus de Broyage Automobile (RBA). Ils seront recyclés et réutilisés dans les domaines de la construction et de la cimenterie.

Voici les villes dans lesquelles Domicar intervient dans les Ardennes 08

Domicar est épaviste dans les Ardennes 08, un département qui balait une superficie de 5 229 kilomètres carrés dans la région du Grand Est et comptent 452 communes. Le département tient son nom de la région naturelle éponyme, caractérisée par une alternance de plateaux et de vallées spectaculaires. Au XIXe siècle, son économie était basée sur la métallurgie qui est portée par le charbon de bois. Aujourd’hui, l’agriculture est une des activités principales dans la localité. Les Ardennais parlais jadis le Champenois et le Wallon, des dialectes de la langue d’Oïl. Charleville-Mézières est la préfecture.

Charleville Mezieres 08000

L’enlèvement d’épave gratuit à Charleville Meziere 08 n’est pas à la portée des profanes. Il faut nous contacter et nous nous occupons du reste. Qu’il s’agisse d’une citadine, d’un véhicule utilitaire ou d’un deux-roues, nous intervenons dans les plus brefs délais et nous mettons à votre disposition toutes nos expériences pour vous satisfaire au plus haut point.

Tous les départements du Grand Est où travaille votre épaviste Domicar