Sélectionner une page

Résultats de recherche pour: “  “.

Les Vosges s’étalent sur 5 874 km carrés dans la région administrative du Grand Est. Le département du 88 doit son nom au massif des Vosges qui occupe une grande partie de sa superficie. On y compte 367 673 habitants qui vivent dans 507 communes, administrés par Épinal. Hormis le Français, les Vosgiens parlent le vosgien avec des accents qui diffèrent selon les localités. Les Vosges recèlent plusieurs musées dont ceux du Chapitre et de la Lutherie. Domicar est l’annuaire des épavistes en Grand Est et dans les Vosges. Nous agissons au mieux pour trouver le créneau qui correspond à vos disponibilités tous les jours de la semaine. Nous sommes des spécialistes de l’enlèvement d’épave gratuit qui se déplacent afin de vous offrir le meilleur service possible chez vous, dans un parking, une aire de repos ou un garage.

 

Notre sélection d’épavistes dans le 88 Vosges

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

NM AUTO

Contacter
NM AUTO

Satisfaction garantie

Tout savoir sur la réglementation de l’enlèvement d’épaves

Besoin d’un épaviste qui propose des services rapides et efficaces ? Domicar est l’épaviste dans le 88 Vosges qui correspond aux particuliers, aux professionnels et aux collectivités. Il apporte aussi une assistance et se déplace pour s’occuper de l’enlèvement des véhicules techniquement irréparables réservés à la destruction et accompagne dans toutes les démarches administratives
Les VHU (Véhicules Hors d’Usage) constituent un danger pour l’environnement. Nos interventions visent à garantir un cadre de vie sain grâce à l’enlèvement d’épave dans le 88 Vosges. Votre épaviste, soucieux de la préservation écologique vient enlever les carcasses et ce, peu importe les endroits aux accès difficiles. Il travaille dans les meilleures conditions et conformément au code de l’environnement.
Les interventions de Domicar ne sont pas facturées. Bénéficiez de nos services et de toutes nos prestations entièrement gratuites. Votre épaviste se déplace dans les plus brefs délais pour enlever votre véhicule en fin de vie. Tous les travaux qui relèvent de l’enlèvement gratuit d’épave dans le 88 Vosges des carcasses prennent compte la récupération et son acheminement vers une casse auto agréée.

Contactez Domicar pour l’enlèvement d’épave gratuit dans le 88 Vosges

Domicar met en exergue ses compétences afin d’apporter son aide pour le retrait des épaves. L’entreprise vient enlever vos véhicules dans les espaces publics ou privés afin de les déposer au des centres de démolition agréés par la préfecture. Votre épaviste dans le 88 Vosges met l’accent sur la qualité de la prestation afin de répondre à vos attentes. Il joue le rôle d’intermédiaire privilégié et indispensable entre vous et le casseur.
Nos prestations sont effectuées par des techniciens qualifiés, compétents et qui sont dotés d’une grande expérience dans le domaine de l’enlèvement d’épave dans le 88 Vosges. Notre entreprise est une valeur sûre dans ce secteur. Nous disposons tous le matériel nécessaire et adapté pour fournir des interventions fiables dans les meilleurs délais. Par ailleurs, nos remorqueuses modernes nous permettent de récupérer tous types de Véhicules Hors d’Usage. Nous collaborons avec de nombreux épavistes courtois qui travaillent avec professionnalisme afin de vous fournir un résultat qui répond à vos besoins. Nous intervenons à toutes les étapes de votre projet : démarches administratives, remorquage, transfert dans une casse auto pour la démolition et/ou le recyclage. Vous pouvez nous solliciter tous les jours où pour vous débarrasser des véhicules immergés dans les lacs ou les étangs, brulés, en panne. Nous vous proposons le rachat de votre épave en fonction de sa valeur et de son état.
Domicar apporte son aide dans tous les projets liés à l’enlèvement d’épave gratuit dans le 88 Vosges. Contactez-nous pour profiter de nos services, de nos prestations entièrement gratuites et d’une assistance personnalisée pour les propriétaires d’épave. N’hésitez pas à nous faire confiance, nous veillons à satisfaire vos exigences. Nous disposons de nombreuses années d’expérience dans l’exercice de cette activité.

Le travail des épavistes et des casseurs 

Le traitement des véhicules hors d’usage ou épaves s’inscrit dans le cadre de la protection de l’environnement et de la promotion de l’économie circulaire. Il se fait suivant des normes et des procédures strictes.
D’après le Code de la route, tout propriétaire de véhicule hors d’usage est tenu de concéder son tacot à un démolisseur ou à un broyeur agréé pour dépollution et recyclage. Il n’a rien à débourser de l’argent dans cette affaire, en vertu de la législation du 31 décembre 2009 de la directive européenne 2000/53/CE du 18 septembre 2000. Toutefois, le service d’enlèvement peut lui exiger des frais selon l’état de dégradation de sa voiture ou selon les caractéristiques du chantier.
L’entreprise de démolition est soumise aux réglementations sur les installations classées et est agréée par un service préfectoral, conformément aux dispositions R 543-156 et suivants du Code de l’environnement et au décret du 1er août 2003 sur la construction des véhicules et l’élimination des Véhicules Hors d’Usage (VHU). Un organisme certificateur vérifie la conformité du site au cahier des charges annexé à l’agrément.
Les centres VHU doivent s’assurer que les pièces de réemploi sont fonctionnelles avant de les placer dans les magasins de pièces détachées d’occasion. Les autres composants sont transférés pour être recyclés dans des centres de valorisation dédiés.
Les casseurs/démolisseurs effectuent également le traitement administratif des véhicules hors d’usage, c’est-à-dire la transmission dans le système d’immatriculation des véhicules des documents tels que la déclaration de cession, la déclaration d’intention pour destruction ou la déclaration d’achat simple ou pour destruction. Ils tiennent un registre de police permettant d’assurer l’origine et le suivi des produits.
La législation en vigueur les contraint de transmettre aux Directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) les informations sur la quantité d’épaves recyclées, le nombre et le tonnage de véhicules hors d’usage remis aux broyeurs agréés, ainsi que les chiffres sur les produits ou déchets issus du traitement des VHU remis à des tiers.

La procédure de mise en épave

La législation a prévu des critères stricts pour déclarer une voiture assurée épave. L’assureur doit faire intervenir un expert auto pour faire le bilan des dégâts et des réparations à effectuer. Si le montant prévisionnel estimé pour remettre le véhicule en l’état est supérieur à la valeur vénale de l’engin, il conclut que celui-ci est économiquement non réparable. Dans ce cas, la mise en épave est actée. La compagnie d’assurance récupère la mécanique, en contrepartie d’une indemnisation.
On parle de mise en épave aussi, lorsque le véhicule est totalement brûlé, immergé jusqu’au tableau de bord ou présente des défauts techniques irréversibles. L’expert le soumet au régime des véhicules gravement endommagés. La préfecture récupère son certificat d’immatriculation, d’où son interdiction de circuler.

Comment se déroule le traitement de votre épave à la casse ?

Les épaves sont des sources de pollution, elles contiennent des substances nocives, à l’image des filtres, des airbags, des produits pétroliers, des liquides de climatisation et de refroidissement, ainsi que les huiles de frein, de moteur, d’amortisseur et de direction. Il faut extraire d’abord ces éléments avant de procéder au démontage.
Après le démontage, certains composants seront présentés aux automobilistes en tant que pièces détachées d’occasion. Ce sont entre autres les pneumatiques, les pare-chocs, les pots catalytiques, les batteries, le moteur ou le verre. En amont, le casseur s’assure qu’ils fonctionnent correctement et que le client pourra les utiliser en toute sécurité. La ferraille et une bonne partie des composants sont cédé s à un broyeur.
Les casses automobiles accordent une attention particulière à certains éléments du véhicule, comme le bloc motopropulseur, le pot catalytique et la carrosserie.
Après réception du véhicule hors d’usage, le casseur doit délivrer au détenteur de l’épave un certificat de destruction, une copie du même document étant adressée au service préfectoral qui encadre la filière. Ce papier tient une importance capitale pour le propriétaire, qui se débarrasse ainsi légalement de sa voiture. En effet, sa responsabilité n’est plus engagée si le véhicule est remis en route sans licence ou assurance.
Le casseur doit transmettre également à la préfecture une déclaration d’achat pour destruction ou une simple déclaration d’achat accompagné le cas échant d’une déclaration d’intention de détruire. La validation de cette requête entraine l’interdiction de circulation de la voiture, de la moto ou du scooter.
Le propriétaire lui doit établir un la déclaration de cession pour destruction, afin de recevoir du service d’immatriculation des véhicules un accusé de d’enregistrement.

Toutes les villes des Vosges 88 où Domicar est représenté

 

Epinal 88000

Particuliers, professionnels, garagiste auto, assureurs, agent de l’Etat, nous gérons la problématique des véhicules hors d’usage par le biais de l’enlèvement gratuit d’épave à Epinal. Notre intervention assure la sécurité et le respect des normes écologiques liées aux activités d’épavistes. N’hésitez pas à nous joindre pour vous débarrasser de votre voiture qui ne roule plus.

Saint-Dié-des-Vosges 88100

Une panne, un accident, un véhicule qui encombre votre espace de vie ? Quelle que soit la catégorie de votre engin, faites nous appel pour l’enlèvement d’épave gratuit à Saint Dié des Vosges. Nos interventions sous votre demande respectent les normes environnementales. Nous prenons en charge la paperasse administrative pour le démantèlement de votre vieille voiture.

Tous les départements du Grand Est où travaille votre épaviste Domicar