Sélectionner une page

Résultats de recherche pour: “  “.

Notre sélection d’épavistes dans les Hauts de France

NM AUTO
Paris

Contacter
NM AUTO

NM AUTO
Paris

Contacter
NM AUTO

NM AUTO
Paris

Contacter
NM AUTO

NM AUTO
Paris

Contacter
NM AUTO

Satisfaction garantie

L’épaviste dans les hauts de France enlève gratuitement l’épave des habitants de l’ancienne région Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Nous débarrassons et transportons votre épave dans une casse auto agréée VHU par la préfecture d’un département de la région. Nous intervenons aussi dans toute la France pour débarrasser les lieux des carcasses de voiture.

Les formalités administratives pour l’enlèvement gratuit d’épave dans les Hauts de France

Pour se débarrasser de son épave, il suffit de contacter un épaviste pour établir un rendez-vous. Ce professionnel se rendra sur le chantier avec des équipements adaptés à la circonstance pour rachat éventuel du véhicule et pour l’enlèvement gratuit.
Cette opération requiert des formalités administratives, vous devez lui fournir le certificat d’immatriculation, anciennement la carte grise, signé et rayé avec la mention légale. Le coupon détachable ne doit pas être coupé, il servira à l’unité de broyage de fournir des informations importantes à la préfecture.
Préparez aussi un certificat de non gage pour attester que vous êtes libres de céder votre véhicule endommagé et aussi une déclaration de cession. Le dernier document est destiné au centre de démolition et à la préfecture, il importe donc de l’imprimer en 2 exemplaires.
Vous devez présenter aussi la photocopie de votre passeport, de votre carte d’identité ou toute autre pièce acceptée dans la procédure d’enlèvement.
Si votre véhicule est immatriculé dans un autre pays, la procédure légale est de remettre sa carte grise au centre VHU qui prend en charge la voiture. L’entreprise va déposer le papier à la préfecture, qui va se charger de le transmettre au service compétent du pays en question.
A noter la destruction des 2 roues est soumise aux mêmes démarches que celles demandées pour la démolition des voitures.

Pourquoi respecter la procédure de destruction des épaves ?

La gestion des véhicules hors d’usage est encadrée par les nouvelles mesures de la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV). La démarche constitue non seulement un atout économique pour les acteurs du secteur d’activité et pour l’Etat, mais aussi une solution pour diminuer la pollution.
L’association française de normalisation a révélé qu’environ 1,5 millions de véhicules arrivent en fin de vie chaque année. La valorisation de ces tacots favorisera la création d’emplois et contribuera à la protection des ressources de la planète. Malheureusement, des personnes malhonnêtes entravent le développement de la filière, elles traitent près du tiers des épaves.
Le gouvernement prend des mesures pour démanteler ces réseaux de casseurs et broyeurs clandestins, afin d’augmenter les ressources des entreprises de la filière légale. Désormais toute personne qui souhaite se débarrasser de son véhicule hors d’usage est tenue par obligation légale de le céder ou de le vendre en pièce détachée ou entièrement à un épaviste, sous peine de sanction pénale. La procédure pour transférer une épave dans un centre VHU est entièrement gratuite, en vertu de la législation du 31 décembre 2009 de la directive européenne 2000/53/CE du 18 septembre 2000. Toutefois, le service d’enlèvement s’assure que la voiture possède son moteur, son pot catalytique, sa carrosserie et qu’elle ne contienne pas de déchets qui lui ont été rajoutés. Des frais peuvent être fixés si par exemple le véhicule se trouve dans un endroit où l’accès est difficile pour la remorqueuse.
Des règles de recyclage plus contraignantes verront le jour d’ici 2022, pour mieux encadrer le secteur d’activité.
Le recyclage des épaves de voitures et de 2 roues s’inscrit dans le cadre du développement durable. En effet, il s’agit de trier des éléments fonctionnels pour alimenter le circuit des pièces détachées d’occasion et de valoriser une fraction importante du reste des composants dans d’autres domaines d’activité.

L’intervention du centre VHU

La casse auto possède les installations nécessaires pour démolir, démonter et détruire les véhicules rouillés ou hors d’usage sans polluer le sol. Le casseur stocke d’abord les épaves sur des supports étanches équipés de système de traitement des eaux de ruissellement. Il procède d’abord à leur dépollution, c’est-à-dire à l’extraction des fluides nocifs, des airbags et des filtres à huiles. Ensuite, il démonte la voiture pour y retirer les composants susceptibles d’alimenter le marché des pièces détachées d’occasion.
L’entreprise de démolition doit effectuer des démarches administratives pour valider la destruction du véhicule accidenté, endommagé, immergé ou en panne. Il doit délivrer un certificat de destruction au propriétaire pour attester que l’épave a été traitée suivant les exigences écologiques en vigueur en France et conformément à la loi européenne sur l’élimination des déchets automobiles. Le document protège l’ex-détenteur du tacot de tout dommage qui pourrait arriver, en cas réutilisation illégale de la mécanique.
La casse auto doit remettre une déclaration d’achat pour destruction ou une simple déclaration d’achat accompagné d’une déclaration d’intention de détruire à la préfecture pour interdire le véhicule de circuler.

Voici les départements dans lesquels Domicar intervient dans les Hauts de France

Domicar est épaviste dans les Hauts-de-France, appelés en langue picard « Heuts-d’Franche », s’entendent sur un territoire de 31 806 kilomètres carrés dans le Nord de la France. La région administrative, née de la fusion des anciennes régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, est découpée en 5 départements et en 3 808 communes. Sa population est de 6 003 815 habitants (2017), c’est la 3e région la plus peuplée de France. 10 % du lait et 10 % du champagne français proviennent des Hauts-de-France, c’est la première région en terme de production végétale.

Aisne 02

La meilleure option l’épaviste dans l’Aisne 02. Faites appel à nous dans le cadre de l’enlèvement gratuit d’épave afin que votre voiture soit déposée auprès d’un centre de traitement VHU agréé. Votre voiture a subi de nombreux dégâts suite à un accident de la circulation ? Votre engin roulant est reconnu comme un véhicule techniquement non réparable suite à une visite chez un expert automobile ?

Nord 59

Faites appel à un épaviste dans le Nord 59 afin de vous réaliser l’enlèvement gratuit d’épave. Nous sommes des professionnels compétents et nous disposons de l’expérience nécessaire et des matériels adaptés pour désencombrer les espaces privés et publics. Nous venons récupérer votre véhicule pratiquement en état d’épave pour libérer de l’espace dans votre garage ou votre jardin.

Pas de calais 62

Vous recherchez un épaviste dans le Pas de Calais 62 ? Vous êtes au bon endroit. Nous proposons l’enlèvement gratuit d’épave sur demande dans les plus brefs délais selon votre disponibilité. La qualité de notre service et notre savoir-faire dans ce secteur nous permettent de procéder à la récupération de type de véhicule hors d’usage, roulant ou non roulant.

Somme 80

Nous sommes épaviste dans la Somme 80 pour vous débarrasser des VHU carbonisés, des camping-cars abandonnés des voitures qui jonchent les rues ou qui encombrent les garages. N’hésitez pas à nous contacter pour l’enlèvement gratuit d’épave dans la Somme.

Toutes les régions où travaille votre épaviste Domicar