Sélectionner une page

Résultats de recherche pour: “  “.

Notre sélection d’épavistes dans le 80 Somme

Camon

Contacter
DSA

Corbie

Contacter
Demolition de Corbie

Friville Escarbotin

Contacter
Stop Car

Mesnil St Nicaise

Contacter
Ets G Wilmort

Satisfaction garantie

L’épaviste dans la Somme 80 enlève gratuitement l’épave de voiture des Samariens. Nous débarrassons et transportons votre épave dans une casse auto agréée VHU par la préfecture d’Amiens (département de la Somme 80) pour qu’elle soit recyclée et dépolluée. L’épaviste intervient dans la Somme 80 et les Hauts de France pour débarrasser les garages de toute pollution automobile. Nous sommes des professionnels dans l’enlèvement gratuit d’épave dans la Somme 80.

Les formalités administratives pour l’enlèvement gratuit d’épave dans le 80 Somme

Il faut d’abord prendre rendez-vous avec l’épaviste et préparer avant son arrivée les documents administratifs nécessaires à l’enlèvement. Vous aurez à lui fournir la carte grise originale et complète du véhicule, barrée le jour de l’enlèvement avec toutes les mentions requises. Veillez à conserver la partie détachable de la pièce qui servira au personnel du site de broyage agréé de communiquer certaines informations à la préfecture.
Vous devez également imprimer et remplir le formulaire de déclaration de cession. Il est conseillé de le remplir avec l’aide de l’épaviste pour être sûr d’y porter correctement toutes les informations nécessaires. Ce papier doit préciser que le véhicule a été cédé pour destruction dans un centre VHU agréé et la signature de l’épaviste doit être visible au bas du document.
Le certificat de non-gage est également une autre pièce à présenter à l’épaviste qui le laissera au démolisseur, puis au broyeur. Ce document atteste une totale absence de gage sur l’épave et aussi l’inexistence d’Opposition au Transfert du Certificat d’Immatriculation (OTCI) de l’épave. Le détenteur de l’épave le remet à l’épaviste qui devient le nouveau propriétaire du véhicule.
En plus de ces pièces, le cessionnaire doit fournir également une photocopie de sa pièce d’identité (carte d’identité, passeport ou toute pièce équivalente acceptée pour cette opération).
L’épaviste ou le casseur doit faire parvenir la déclaration de cession pour destruction au service administratif compétent après l’enlèvement. L’ex-propriétaire du Véhicule Hors d’Usage (VHU) peut accomplir cette démarche sur le site officiel de l’administration française. Cette formalité se réalise uniquement en ligne car désormais vous ne pouvez plus déposer la déclaration directement à la préfecture ou l’envoyer par courrier.
Le propriétaire de l’épave d’un véhicule d’immatriculation étrangère doit remettre la carte grise à la casse auto agréée, qui la déposera ensuite à la préfecture avec le certificat de destruction. L’administration préfectorale va transmettre ensuite tout le dossier aux autorités compétentes du pays d’origine du véhicule.
Une fois votre épave détruite, vous obtenez à votre demande un certificat de destruction finale du centre VHU agréé qui a recyclé le véhicule. Les casses auto doivent en effet fournir un certificat de destruction au détenteur de la carte grise qui en fait la demande. Elles doivent également déposer à la préfecture une attestation qui prouve la destruction de l’épave selon les normes en vigueur. Dès que cette formalité est validée, le véhicule est frappé d’une interdiction immédiate de circulation et d’une annulation de son immatriculation, le tout notifié au casseur.

Les obligations d’un propriétaire de Véhicule Hors d’Usage (VHU) 

Si vous êtes détenteur d’une vieille voiture ou d’un Véhicule Hors d’Usage (VHU), vous devez vous en débarrasser en le cédant entièrement ou en pièces détachées à un épaviste professionnel, qui l’enlèvera pour la faire détruire et recycler dans un centre de traitement agréé. Sachez que les épaves de véhicules sont des déchets toxiques qui polluent l’environnement. Les détenteurs doivent obligatoirement contacter un épaviste pour les enlever au risque d’être sanctionné d’une amende de 75 000 euros.

Le rôle de la casse auto agréée

Les casses automobiles ou centres VHU sont des sites accueillant les véhicules hors d’usage destinés à être dépollués, démontés et broyés. Pendant le recyclage des épaves, ces entreprises récupèrent les pièces réutilisables des épaves pour les vendre comme des pièces détachées d’occasion.
La loi les définit comme des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) soumis à la rubrique N° 2712-1 de la nomenclature des installations classées. Ces installations doivent être enregistrées si leur surface d’exploitation atteint ou dépasse les 100 mètres carrés. Les centres VHU respectent des prescriptions techniques précises et rigoureuses émanant d’un arrêté ministériel du 26 novembre 2012, visant à atténuer leur impact environnemental.
Les casses auto fonctionnent avec un agrément délivré par les autorités compétentes en respect à l’article R. 543-162 du Code de l’Environnement. Un cahier de charge accompagne cet agrément valable pour six (6) ans renouvelables. L’inspection des installations classées est le service public de l’Etat qui instruit les demandes d’enregistrement, d’agréments et qui veille au respect des prescriptions techniques par les acteurs du secteur.
Cette dernière décennie, les autorités françaises ont exprimé de façon constante leur volonté de lutter contre les filières illégales des VHU. Le gouvernement de Manuel Valls exécutait déjà en 2012 une action de contrôle renforcée sur tout le territoire national contre les casses sauvages.
Celui d’Edouard Philippe met actuellement en œuvre un plan gouvernemental décliné en 50 mesures volontaristes visant à protéger l’environnement contre les causes de pollution et du réchauffement climatique. Une des mesures porte sur le secteur du recyclage des VHU, particulièrement sur les nouvelles méthodes de contrôle pour extirper de la filière les acteurs véreux qui refusent de se mettre dans les rangs.

Voici les villes dans lesquelles Domicar intervient dans la Somme 80

Domicar est l’épaviste dans La Somme 80, un département des Hauts-de-France qui doit son nom au fleuve du même nom, qui s’ouvre sur la Manche. Sa superficie est de 6 170 kilomètres carrés pour une population estimée à 572 443 habitants (2017), appelés Samariens. Sa préfecture est Amiens, une ville célèbre pour ses nombreux édifices inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Le département du 80 recèle des bâtisses ingénieuses comme cathédrale Notre-Dame d’Amiens et l’église paroissiale Saint-Jean-Baptiste. La Somme fut jadis le bastion de l’industrie de jute et de la toile.

Amiens 80000

Contactez l’épaviste à Amiens 80 et nous nous déplaçons rapidement pour l’enlèvement gratuit d’épave. Nous effectuons également les démarches auprès les services de la préfecture. Nous intervenons sont réalisées selon votre disponibilité afin de vous garantir un service de qualité.

Abbeville 80100

L’épaviste à Abbeville est habilité à réaliser l’enlèvement gratuit d’épave. Nous nous déplaçons pour remorquer tout type de véhicule accidenté ou encombrant en le rapatriant en conformité avec les normes et lois européennes vers un centre de traitement VHU. Vous êtes encombrés pas un véhicule hors d’usage, appelez-nous pour lui offrir une seconde vie.

Tous les départements du Grand Est où travaille votre épaviste Domicar